les démarches administratives pour la construction d’une maison

La construction d’une maison est un projet de toute une vie. Sa réalisation demande le respect de quelques démarches. À commencer par les démarches administratives. C’est l’étape la plus importante de votre projet. Après avoir acheté votre terrain, il est temps de réaliser les démarches administratives. Pour en savoir plus sur cette étape, on vous recommande de suivre ces quelques lignes.

Formalité lors de l’achat de votre terrain

On vous recommande de commencer par l’achat de terrain. Lors de cette étape, on vous conseille de bien vérifier la constructibilité de votre terrain. Pour cela, il serait important de demander un certificat d’urbanisme. C’est à partir de ce document que vous allez savoir si votre terrain est constructible ou non. Cette étape et ce document vous permettent de savoir si le terrain est en mesure d’accueillir une maison. Vous pouvez même demander l’aide d’un professionnel pour en savoir plus sur la composition du sol et de l’orientation du terrain. Pensez également à vérifier la présence des réseaux d’électricité et d’eau. Grâce à cette étape, vous allez savoir si vous devez réaliser un raccordement à votre maison.

C’est la demande de certificat d’urbanisme qui indique si le terrain est constructible et si l’opération immobilière qui y est envisagée est réalisable.

Demande de permis de construire

Si votre terrain est constructible, il est temps de passer à la demande de permis de construire. C’est ce document qui va vous autoriser à réaliser votre projet. Sans cette autorisation, vous n’avez pas le droit de commencer votre construction.

Vous pouvez réaliser vous-même votre demande de permis de construire. Cependant, si vous avez décidé de faire appel à un architecte, vous pouvez lui demander de réaliser cette démarche pour votre compte. La demande de permis de construire doit être adressée par lettre à la mairie de votre commune. Il est aussi nécessaire de vous informer qu’une demande de permis de construire doit être réalisée si la construction est dotée de 40 m² de surface de plancher.

Et en parlant d’architecte, sachez que vous êtes obligé de faire appel à ce professionnel si votre maison dépasse les 170 m².

Une fois que vous avez obtenu votre permis de construire, il ne vous reste plus qu’à afficher le récépissé de dépôt doté du cachet de la mairie. Cette attestation doit être installée sur le terrain pendant toute la durée du chantier.

Connaître le PLU ou le Plan local d’urbanisme

Il est aussi important de tenir compte du PLU de votre région avant de réaliser votre construction. C’est ce document qui détermine les conditions d’aménagement et d’utilisation des sols. Si vous n’avez pas pris connaissance du PLU avant la réalisation de votre projet, votre construction pourrait être recalé par l’administration.

Tenir compte des assurances obligatoires

Un projet de construction de maison doit être couvert par des assurances obligatoires. Vous devez donc contracter une assurance « dommage ouvrage ». Cette assurance vous permet de bénéficier d’une réparation et d’un remboursement en cas de problème lié à la construction lors de la réception des travaux.