Les petits oeuvres pour une construction neuve

La construction d’un logement est un projet de grande envergure. Tâche complexe, elle nécessite également un budget assez important. Les travaux mettent en scène de nombreux artisans. Que vous souhaitiez faire l’autoconstruction ou faire appel à un professionnel, il est important de savoir que dans le cadre de la construction, il existe de gros œuvres et de petits œuvres. Dans cet article, nous allons faire le point sur les petits œuvres pour une construction neuve.

Quels sont les petits œuvres pour une construction neuve ?

Certains travaux peuvent être réalisés séparément de la construction. C’est les petits œuvres. Vous pouvez engager de nombreux professionnels autres que le constructeur principal. Parmi le second œuvre, car il s’appelle également ainsi, figure les travaux d’isolation de la maison. Pour profiter d’un confort thermique toute l’année et faire des économies sur votre facture d’énergie, il est nécessaire de soigner l’isolation de l’habitat. Pour ce faire, assurez-vous de bien isoler la toiture, les murs ainsi que le sol de votre maison. De nos jours, il existe des spécialistes de l’isolation, société ou professionnel indépendant. Après l’isolation viennent les cloisons intérieures. Ils font également partie de petits œuvres pour une construction neuve. Les travaux consistent à installer des cloisons, et ce, pour répartir le volume des différentes pièces de l’habitat. Bien qu’ils soient de second œuvre, il est toujours nécessaire de faire appel à un professionnel dans le secteur : le plâtrier.

La plomberie n’est pas en reste non plus. Certains travaux de plomberie rentrent dans le cadre de gros œuvre mais il existe une partie des plomberies qu’on peut réaliser ultérieurement. La plomberie peut se faire de deux manières. Premièrement, elle s’effectue par l’installation du réseau de tuyauterie et d’évacuation. Deuxièmement, elle se fait par la mise en place des installations sanitaires et de la robinetterie. Bien sûr, la personne compétente pour réaliser ces travaux reste le plombier.

L’installation électrique figure aussi de petits œuvres lors d’une construction neuve. Il s’agit d’installer tous les réseaux électriques nécessaires dans l’ensemble de l’habitat. Les travaux consistent à installer des équipements et des accessoires nécessaires à l’électricité comme les prises électriques, les sources de lumière, les interrupteurs. Le branchement électrique doit être réalisé avec une grande attention, car le choc électrique est mortel. Pour éviter toutes mauvaises surprises, il est prudent de faire appel à un professionnel tel qu’un électricien. Enfin, le chauffage et la climatisation. Avec la hausse globale du prix de l’énergie actuel, les problèmes énergétiques sont au cœur de toutes les préoccupations. Pour profiter d’une maison neuve basse consommation, il faut ainsi bien choisir son système de chauffage et de climatisation. Comme tous les autres travaux de second œuvre, l’installation de votre appareil de chauffage et de votre climatisation doit également être confiée à un professionnel : le chauffagiste.

Nombre de professionnels dans le secteur de la construction de maisons individuelles estiment que les finitions font également partie de petits œuvres. Elles concernent le revêtement du sol, la peinture et les équipements tels que les escaliers, les mezzanines ou encore le revêtement extérieur. Pour vous permettre d’entrer rapidement en possession de votre maison neuve, veillez à la bonne coordination de tous les artisans.

Un mot sur le gros œuvre

Il est nécessaire de connaître également les gros œuvres dans une construction neuve. Premièrement, les fondations et les terrassements font parties de gros œuvres. Ce sont en effet les socles de votre maison. C’est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une étude de terrain préalable. Vient ensuite l’assainissement. Les travaux d’installation de la plomberie font partie de gros œuvres tels que l’évacuation des eaux usées, qui se fait de deux manières : raccordement au tout-à-l’égout ou par installation d’une fosse sceptique. Ces travaux nécessitent l’intervention des entreprises spécialisées. Pour cause, ils doivent se faire dans les règles de l’art puisque la plomberie se trouve généralement dans les murs et les sols.

Le soubassement fait également partie de gros œuvres pour une construction neuve. Il s’agit de la partie inférieure des murs qui reposent sur les fondations. Il existe plusieurs techniques pour réaliser un soubassement : le hérisson, le vide sanitaire ou le sous-sol. Le professionnel habilité à réaliser le soubassement est le maçon. Viennent après l’élévation des murs. Le travail doit être confié à des professionnels compétents même pour le choix du matériau. Un maçon peut vous aider à choisir entre les parpaings, le béton ou les briques. Enfin, la charpente, la couverture et les menuiseries extérieures font aussi de gros œuvres.